Ferme de Clastres

Une ferme au coeur de Ste Eulalie

La ferme de Clastres se situe au centre du village de Sainte Eulalie, à 5 km du Mont Gerbier de Jonc.

Un ancien prieuré, berceau du village

La fondation de Clastres (cloître) remonte à 1089, lorsque deux moines bénédictins de l'abbaye de St Chaffre du Monastier sont chargés du service de l'église. Le bâtiment sert de prieuré jusqu'au XV siècle. La construction visible aujourd'hui aurait était édifié en 1573.
Deux portes communiquent alors avec l'église, dont le prieuré est une dépendance. Les bâtiments sont reliés par deux arcades, aujourd'hui détruites mais dont on peut encore voir les emplacements. Un village se construit petit à petit autour de cet ensemble religieux.
Clastres sert d'exploitation agricole, jusque dans les années 1970. La ferme, l'une des rares à bénéficier d'un point d'eau jusqu'à la création du réseau public, est alors l'une des plus importantes du village.
A partir des années 1980, le bâtiment est sauvegardé par l'association LIGER ; il est classé Monument Historique en 1984.


FONDATION DE CLASTRES

1089 : Règne de Philippe Premier de 1960 à 1108

phases de restauration :

1573 : Régne de Charles IX 1560 à 1574, réfection du plancher.
1738 : Règne de Louis XV de 1715 à 1774, réfection du plancher.
1766-1769 : Règne de Louis XV de 1715 à 1774, réfection de la partie ouest de la chareyre.
( poutre maîtresse de l’étable).
1837 : Règne de Louis Philippe 1er de 1830 à 1848, réfection de la partie médiane de la chareyre.
1862-1864 : Second Empire de 1852 à 1870, réfection du plancher
1920 : IIIè République de 1870 à 1940, réfection de la partie sud-est de la chareyre.

Association LIGER
Clastres
07510 Sainte Eulalie
Office de Tourisme des Pays des Sources de la Loire